Référent prévention des TMS

En validant ces compétences, vous serez capable de mettre en place un plan d’action TMS basé sur l’aménagement matériel et la prévention active.

mc-tms
  • icon Présentiel
    Distanciel
  • icon Parcours personnalisé ?
  • icon 4 compétences

Médecin du travail
Infirmier(e) du travail
Préventeur
Animateur sécurité


Itinéraire pédagogique personnalisé selon votre profil

Votre itinéraire pédagogique est adapté selon votre expérience professionnelle et vos compétences.
Votre conseillère pédagogique C3S vous accompagne dans cette démarche pour définir avec vous un itinéraire optimisé et personnalisé.

Une planification adaptée à votre rythme de travail

Des sessions disponibles toute l¹année vous permettent de valider votre itinéraire C3S.

Aménager les espaces de travail


  • Intégrer une réelle prévention active et ergonomique des lombalgies et autres pathologies liées au surmenage physique (TMS)
  • Adopter une démarche d’analyse des situations de travail et la recherche de leurs déterminants
  • Mettre en place une action collective de recherche de solutions
  • Identifier le risque professionnel “travail sur écran” et proposer des pistes d’amélioration

Mener des actions de prévention active


  • Mettre en place les échauffements et étirements au poste de travail dans une démarche de prévention active des TMS.

Accompagner les personnes atteintes de TMS


> Préventeur – Animateur sécurité

  • Observer et d’analyser un poste de travail
  • Déterminer les éléments qui pourraient porter atteinte à la santé physique des collaborateurs
  • Accompagner les salariés dans une démarche de prévention des TMS

> Professionnels de santé

  • Reconnaître les différents types de lésion de l’appareil locomoteur
  • Apporter les premiers soins face aux atteintes ostéo-articulaires et musculo-tendineuses
  • Soulager et prévenir les TMS
  • Réaliser des contentions souples adaptées et conseiller les personnes atteintes de TMS

Pérenniser les actions et intégrer une culture de prévention active


  • Analyser le travail pour limiter l’apparition des TMS
  • Mettre en place des outils de prévention des TMS (techniques d’économie d’effort, échauffements et étirements…)
  • Proposer des solutions simples d’auto-prise en charge et mettre en place des Espaces bien-être