Formation sur Le risque suicidaire - C3S Formation

Formation - Le risque suicidaire

Psychopathologie aiguë, dysfonctionnement environnemental, signes évocateurs d’un état pré-suicidaire... Suivez la formation sur le risque suicidaire pour être en capacité de l'appréhender et y faire face.

Réf : RISU
Prochaine
session
1-3 mars 2023
  • icon 3 jours
  • icon 2130 € HT

Public concerné

  • Médecin du travail, infirmier(e) du travail
  • Assistant(e) social(e)
  • Tous les professionnels en entreprise confrontés à des problématiques suicidaires et prévention RPS
 

Objectif pédagogique

Être capable de faire face aux crises suicidaires  

Compétences à acquérir

  • Mener des entretiens adaptés avec les salariés suicidaires
  • Organiser des actions individuelles et collectives
  • Mettre en place des suivis longitudinaux
  • Favoriser la parole et l’écoute des personnes en crise suicidaire

Pré-requis

Aucun

Informations pratiques

Effectif stagiaire : 3 à 15 personnes par session

Horaires : 9h – 17h10 (Le premier jour commence à 9h30)

Accessibilité des locaux : Les salles de formation, basées au Mans et à Paris, sont toutes les 2 accessibles par les transports en commun (train, bus, métro pour Paris du fait de la proximité avec la gare Montparnasse – et bus et tramway pour Le Mans). Pour les stagiaires utilisant une voiture, il y a possibilité de stationner dans des parkings situés à proximité de chacun des sites. Un accès pour personne à mobilité réduite est prévue dans chaque établissement. Un ascenseur permet d’accéder à nos salles de formation parisiennes situées au 1er étage du bâtiment. Un accès s’effectue de plain pied pour les salles de formation du Mans.

Adresse Espace Formation Paris : 3 rue Vandamme 75014 Paris

Adresse Espace Formation Le Mans : 38 rue Arnold Dolmetsch 72000 Le Mans

Repas : Les repas sont pris en commun dans un restaurant proche du lieu de stage.

Programme

Connaissances générales sur le suicide
  • Savoir identifier les idées préconçues sur le suicide
  • Epidémiologie du suicide
  • Connaître les situations d’urgence :
    - psychopathologie aiguë
    - dysfonctionnement environnemental
    - les signes évocateurs d’un état pré-suicidaire
  • Connaître le modèle de la crise :
    - l’état de crise, les stratégies d’apaisement des tensions psychiques, la progression et le modèle de la crise suicidaire
  • Evaluer le potentiel suicidaire :
    - le RUD (Risque Urgence Dangerosité)
    - les facteurs immédiats de risques, de protection
    - le scénario de passage à l’acte
  • Intervenir en situation de crise :
    - stratégies et séquences d’intervention
    - désamorcer une crise suicidaire
    - hospitaliser ou non ?
L’entretien avec un suicidaire
  • Etablir un contact doux avec le sujet et savoir dialoguer :
    - l’écoute active, l’attitude empathique
    - établir un lien de confiance, saisir la demande d’aide
  • Identifier les peurs du sujet
  • Communiquer avec le sujet :
    - oser poser la question
    - repérer les différentes périodes
    - aborder les émotions, les intentions
    - intervenir sur le dernier facteur
    - travailler sur le « couloir de la mort »
    - offrir des alternatives
    - briser l’isolement du sujet et établir un réseau de protection
Les techniques d’entretien
  • Les sphères de l’entretien
  • La conduite d’entretien et les transitions :
    - le « vous » plutôt que le « je »
    - le miroir
    - l’amplification des symptômes
    - l’atténuation de la honte
  • La proxémique, la systémique et le paralangage
Mises en situation

Dates

24 au 26 octobre 2022 - Paris Montparnasse
01 au 03 mars 2023 - Paris Montparnasse
29 novembre au 01 décembre 2023 - Paris Montparnasse

Méthodes pédagogiques

  • Echanges en groupes sur les pratiques actuelles
  • Apports de connaissances théoriques
  • Exemples illustratifs
  • Etude de cas
  • Mises en situation

A partir de situations réelles, la pédagogie permet de recenser les attentes et les besoins pour proposer une amélioration des pratiques professionnelles dans l’accompagnement des personnes suicidaires. L’utilisation de méthodes affirmatives, par l’exposition de la situation du
suicide en France et l’évolution des textes réglementaires, assure une connaissance des rapports et recommandations notamment sur le syndrome d’épuisement professionnel.

Cette approche pédagogique est complétée par une méthode démonstrative, associant explication et démonstration. Celle-ci assure l’acquisition de nouvelles compétences pour repérer les signes avant-coureurs du processus suicide et savoir accompagner ou orienter les
personnes.

Enfin l’utilisation de méthodes actives (ou expérentielles), par l’analyse de situations réelles ou de jeux de rôle, assure une participation active

Évaluation

Évaluation pré-formative

QCM «vos connaissances sur la problématique suicide»

Évaluation formative

Action de formation soumise à une évaluation tout au long de laformation présentielle. L’acquisition des connaissances et des compétences est mesurée à l’occasion de mises en situations concrètes comme la reconnaissance des signes qui doivent alerter le praticien Un temps de débriefing permet l’analyse des pratiques et des performances des apprenants. L’intervenant valide les acquis sur la réalisation d’entretiens adaptés à l’accompagnement des personnes suicidaires et sur des éléments organisationnels d’actions individuelles et collectives. Le formateur identifie si nécessaire des actions d’amélioration.

Évaluation sommative

Questionnaire QCM de contrôle des acquis durant la formation

Consultants

Laurent GARCIA

Psychologue et consultant formateur dans les domaines de l’accompagnement et de la relation d’aide

Témoignages

10/2022 "Formation très intéressante et très concrète ".

FASSY Viviane


Taux de satisfaction :