L'EXPERTISE SANTE, SECURITE & SPORT

MON PANIER

Panier Vide

- Actualités

Mieux comprendre nos émotions

Emotion vient de : ex movere qui signifie de l’intérieur vers l’extérieur. Selon le Petit Robert, c’est une réaction affective en général intense, se manifestant par divers troubles, surtout d’ordre neuro-végétatifs.

L’émotion est une réaction physiologique naturelle à un événement vrai ou imaginé, interne ou externe. Elle nous signale un déséquilibre en lien avec un dysfonctionnement dans notre communication aux autres, dans nos besoins et nos désirs.

Et, si certaines émotions ont une connotation négative, elles ont toutes une fonction spécifique. Elles sont toutes utiles pour comprendre ce que nous vivons en nous-mêmes et dans les relations. Elles viennent nous dire que l’un de nos besoins n’est pas satisfait, ni rempli.

Mais comment mieux les comprendre ?

• Les repérer, se demander ce qui a enclenché ces perturbations en nous.

• Les identifier : est-ce vraiment de la colère ou de la peur, de la tristesse, de la honte…?

• Leur donner du sens : prendre conscience de l’élément déclencheur, retourner dans son histoire et se souvenir de ce qui a pu entraîner la même réaction et ainsi, s’apercevoir que ces émotions viennent nous dire quelque chose de nous, de notre passé.

• En prendre conscience pour mieux vivre avec soi, éviter de se faire du mal, mieux se connaitre et éviter à notre interlocuteur ou à soi de ne pas comprendre la disproportion de la réaction.

En conclusion, nous avons la responsabilité de nos émotions, l’autre n’est qu’un élément déclencheur à l’un de nos besoins non satisfaits.

Apprendre à reconnaître et à mieux gérer ses émotions permet d’agir sur son bien-être.



Pour aller plus loin...

 

 

Ouvrage " Mieux vivre avec ses émotions"

À combien évaluez-vous votre capacité à comprendre, maîtriser, exprimer et utiliser vos émotions ?

Si nous redoutons que nos émotions provoquent des perturbations mentales et physiques, elles restent tout de même les boussoles de notre vie ! Apprendre à s’en servir, c’est à coup sûr mieux se connaître, mieux comprendre l’autre, pour au final...